Publié par : Nicolas | 31 octobre 2007

Pub 2.0 : le buzz sera-t’il squatté par le buzz ?

eBay eBay joue à fond son propre concept dans sa nouvelle campagne de publicité TV, et surfe sur la vague du cequevousvoulez 2.0 (la nouvelle formule magique que même Harry Potter envie) qui permet de faire moderne au modique prix de deux chiffre et une ponctuation. Avec un ROI aléatoire ?

Tout comme Time Magazine avait choisi pour personne de l’année « Vous » (et une prouesse technique qui permettait de se remaquiller avec la couverture d’un magazine, avouez que c’est la classe), tout comme les nouvelles célébrités sont des « inconnus de la vie de tous les jours » grâce aux émissions de téléréalité (encore de la novlangue, qui n’a pu masquer complètement des castings bien rodés en coulisses), tout comme les médias online  ont fait de M’ame Michu la nouvelle journaliste d’investigation (Rue89 ou Le Post en France), la nouvelle égérie du spécialiste du e-commerce participatif, c’est… vous !

D’ailleurs, la nouvelle signature va avec : « eBay, c’est vous »

Pour le moment, le spot indique que des espaces publicitaires seront mis aux enchères sur le site d’eBay. Il sera intéressant de savoir combien on serait prêt à payer pour qu’advienne, une fois encore (une fois de trop ?) la prophétie d’Andy Warhol.

On attend avec impatience les premières publicités (tournées par des professionnels) ! Formidable plate-forme de buzz, qui dit que ce type d’opération ne sera pas parasitée par quelques petits malins pour vendre des choses un peu délirantes ? Monopoly n’avait probablement pas pensé que quelques iconoclastes se mobiliseraient afin que Montcuq soit pressentie pour remplacer la rue de la Paix dans l’édition France…

eBay acceptera-t-il qu’un célibataire se mette en vente lui-même ? Qu’un employé vende son patron ou qu’un chercheur d’emploi vende ses compétences ? On assistera à coup sûr à des choses bien plus tordues/originales/créatives (aucune mention à rayer, peut-être bien ?). 

En se mettant à la place de l’annonceur, on serait tenté de se dire : après tout, puisque c’est drôle, l’important, c’est bien que l’on parle de moi…

Publicités

Responses

  1. Pensez-vous que tout sera permis pourvu qu’on y mette le prix ?
    Je pourrais peut-être mettre en vente le CO2 rejeté par l’expiration d’Elvis, Albert Einstein ou Vladimir Poutine…
    Il me tarde de voir qui remportera la mise…

  2. Ou alors certaines associations très militantes pourraient tenter un « coup ».

    Des écologistes pourraient par exemple mettre en vente la banquise ou la couche d’ozone, et demander « la biosphère, quel prix lui donnez-vous ? »

  3. Finalement on ne verra pas Montcuq sur les plateaux du Monopoly…

    La riante bourgade du Lot et ses quelque 52 000 soutiens s’est vue évincée et c’est Dunkerque (loin derrière Montcuq, si je peux dire, avec un peu plus de 30 000 voix) qui prend la place convoitée de ville la plus chère du jeu, en lieu et place de la célèbre rue de la Paix.

    Alors la question se pose très clairement : quand on veut faire du participatif et que l’on refuse le choix (même imprévu) des gens, à quoi cela rime-t-il ?

    Car très sérieusement, si l’on avait organisé, je ne sais pas, disons des élections, et que finalement une instance suprême dise ha ha ha elle est bien bonne mais finalement on va retenir le candidat arrivé deuxième, n’aurait-on pas crié au scandale et au hold-up ?

    Au mauvais prétexte que les potaches auraient pu donner une mauvaise image et que ça ne correspondrait pas aux attentes commerciales, Hasbro a choisi de tricher avec ses propres règles. Jacques Martin est mort et enterré, c’est sûr.

    Moi j’en conclus : Hasbro, p’tit joueur…

    PS : Montcuq fait partie de l’Association des communes de France aux noms burlesques et chantants comme La Tronche, Arnac-la-Poste ou Corps-Nuds.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :