Publié par : Bénédicte | 25 mars 2008

La solitude du blogueur au moment de la publication

Lus, testés et approuvés les propos d’Eric de Presse Citron… Surtout pour la race « techno-résistante » à laquelle j’appartiens !

Lecture du billet d’Eric, copier/coller, un peu de reformatage assorti d’un petit commentaire, un lien à créer, internet-qui-rame, des tags à préciser, le tout remis en forme sur la plateforme technologique de Small Talk… vous me croirez si vous voulez, il m’a fallu 29 minutes juste pour vous donner à savourer le billet d’Eric !!!  

Mais chez 3d Communication, on est prêts à affronter la solitude du blogueur pour vous nourrir en billets que nous espérons pertinents, drôles, pédagogiques, insolents…et cela malgré le parcours du combattant si justement décrit par Eric !

 Alors, prêts à tenter votre chance en postant un commentaire ?

Ca ne se passe malheureusement pas vraiment comme cela en réalité : le processus de rédaction/publication sur le web en général et sur un blog en particulier est constitué de nombreuses tâches, dont la rédaction ne constitue qu’une part, même si c’est la plus importante.
Le reste n’est que technique, et de la technique fastidieuse et terriblement chronophage.
De la technique qui vous ferait presque envier l’ancestral écrivain reporter, qui outre sa bite et son couteau, savait être un homme de peu : un calepin et une plume.
Veinard !
De la technique pénible donc, qui parfois prend autant de temps que la rédaction du sujet lui-même : récupérer les URL des sites mentionnés et les coller dans votre billet, faire des captures d’écran, les retailler, récupérer une photo, la réduire, la compresser, ah non zut elle ne rentre pas dans le cadre et fait péter la page, refaire, la sortir au bon format, ah non zut en gif 128 elle est trop moche, refaire, coller ce fichu bout de code Youtube ou Deezer, ah non zut j’ai pas basculé mon éditeur en mode code et vlan ce con m’a viré toutes les balises, replacer ce paragraphe qui déborde, liste à puce ou alinéas ? Etc etc etc…
Je vous en passe et des pires.
En fait, qu’il soit blogueur, rédacteur, journaliste ou simple contributeur, celui qui rédige du contenu pour le web n’écrit pas : il webdesigne du texte.
Et webdesigner du texte peut doubler le temps nécessaire à la publication par rapport à la simple rédaction initiale.
Et accessoirement constituer parfois une petite épreuve pour les nerfs.

Tic tac tic tac… » 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :