Publié par : Nicolas | 3 avril 2008

Vie de m… faites court mais ciblé !

En voilà un qui a tout compris en jouant l’acteur de niche du microblog ouvert, et s’appuyant sur deux ressorts psychologiques très forts : d’une part on rit souvent du malheur des autres, d’autre part on a tous l’envie furieuse de lâcher un « vie de merde » sonore, exutoire et salvateur quand la grosse tuile nous tombe dessus.

 

C’est exactement ce que propose Vie De Merde : chacun peut raconter ce moment de solitude terrible ou de cruelle déception face à la vie, les visiteurs peuvent valider si effectivement c’est un cas de « VDM » ou si la personne l’a bien mérité. Chapeau à Maxime, le créateur du concept, une idée tellement géniale que j’en suis jaloux.

On espère seulement que certaines histoire sont simplement inventées, en voici quelques extraits (bien difficiles à choisir tant ça croustille sous la dent) : 

Aujourd’hui mon boss rentre dans le bureau et me demande : « Alors en ce moment t’es sur quoi ? » Je lui réponds : « Sur le départ ». Il a dû oublier que je venais de me faire licencier…

Aujourd’hui ma fille de 9 ans, que j’élève seule, devait faire une rédaction sur la personne de sa famille qu’elle admire le plus. Elle a eu 9/10 en composant un texte très émouvant sur Skippy, son cochon d’inde…

Aujourd’hui, et après une longue série d’examens, je viens d’apprendre que je suis stérile… Ma femme est enceinte de notre deuxième enfant… Je pense que je vais avoir des questions à lui poser…

Aujourd’hui il pleut et j’arrive finalement chez moi. Devant mon portail, mon carton à dessin (qui était blindé comme pas possible) craque et lâche, et tout se retrouve par terre. Mes travaux sont foutus.  

Typiquement web 2.0, le microblogging constitue une nouvelle forme d’expression partagée au format court. Twitter et Pownce, et plus récemment Frazr permettent de recueillir des messages courts (entre 140 et 200 caractères selon plateforme) sur le web ou depuis un téléphone mobile, ce qui incite à une pratique de rédaction fréquente mais dense et concise. 

Une pratique qui se multiplie pour des choses bien futiles comme une demande en mariage lamentable, ou plus originales comme donner en temps presque réel des informations recueillies dans le cadre d’un salon professionnel ou d’un forum. On suit un débat, on envoie un SMS, le message est mis en ligne sur le microblog et fait réagir la communauté… Car le tout est participatif bien entendu. 

Les formats courts et bien spécialisés semblent avoir de l’avenir. Pour les pros de la com’, ça permet un ciblage extraordinaire du lectorat. D’un autre côté, le nombre de relais d’opinion à toucher s’atomise de plus en plus, sans compter qu’il s’en crée et s’en ferme/abandonne un grand nombre à un rythme accéléré. 

J’ai une idée : si on créait un microblog sur les médias ? Une nouvelle émission se prépare ? Un journal disparaît ? Un nouveau portail d’information se crée ? Un groupe de presse rachète un titre ou une radio ? Hop, un court billet. 

Avec ce qui se passe dans le panorama médiatique français, on aurait vraiment de la matière… 

Publicités

Responses

  1. http://www.jourdemerde.com/

  2. Manifestement une tendance de fond, si on se fie au billet d’Eric sur Presse Citron :

    http://www.presse-citron.net/?2008/05/19/3395-tas-de-merde

    Grâce à ses recherches, on découvre ainsi :

    http://www.grosrateau.com/
    http://www.jourdemerde.com/
    http://www.chansonalacon.com/
    http://www.jobdemerde.com/

    et plein d’autres sites du même genre !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :