Publié par : Nicolas | 24 octobre 2008

Dans la lignée du cloud computing, le cloud financing ?

Les crispations financières génèrent des inquiétudes dans tous les secteurs économiques. En période fébrile, le moindre micro-incident génère une panique parfois irraisonnée, tout est surinterprété avec un surcroît de prudence et le signe prime sur le sens. Dans le grand bruit de fond des flux d’information, une micro-variation, une rumeur non vérifiée ou un événement insignifiant peuvent déclencher une vague de décisions massives et irréfléchies aux conséquences aussi brutales que rapides.

On peut toutefois analyser le phénomène avec précision ou trouver des réponses très sérieuses, comme le démontre Oliver Widder sur Geek & Poke.

Car pour bien s’y retrouver il faut avoir une vue d’ensemble et essayer de déterminer les facteurs clés de la crise. Puisque les modèles traditionnels ne suffisent plus, il faut se montrer inventifs et créatifs. Quitte à ce que l’on bâtisse de nouvelles formes d’analyse plus ou moins scientifiques pour des entreprises pourtant bien portantes comme Apple :

   

Quitte à forger des arguments vraiment concrets, terre-à-terre et fiables pour lever des fonds et financer son nouveau projet de services gratuits en ligne (vive le cloud computing !) tellement pratiques que les utilisateurs vont se ruer dessus :

     

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :