Publié par : Nicolas | 31 octobre 2008

Halloween : qui sont les épouvantails ?

Halloween est un maronnier, tous les ans on le retrouve et tous les ans les médias en parlent. Que l’on soit pour (viva la muerte, mangeons du potiron, rions-nous de la mort car la mort ne se gène pas pour se rire de nous) ou contre (c’est commercial, c’est païen, c’est anglo-saxon*), c’est un formidable outil sociologique pour analyser nos frayeurs.

Car l’épouvantail a bel et bien un rôle social : il est l’exutoire des peurs les plus enfouies ou les plus actuelles au moment où on lui donne une forme physique.

Depuis 2003, le magazine Forbes propose des masques à découper : les visages des personnalités les plus effrayantes de l’année. Les candidats à l’élection et leurs colistiers sont bien entendu en bonne place, de même qu’Amy Winehouse et Michael Phelps, véritablement monstrueux dans des genres bien différents.

Un fait révélateur : on remarque la présence d’une « victime » et de son « bourreau » : le gouverneur de New York et la call girl qui a causé sa chute. La relation extra-conjugale, qui plus est tarifée est donc encore un grand danger pour les politiciens américains. Bon, si on est français, qu’on travaille dans une organisation internationale installée sur le sol américain, ça passe quand même… 

Les financiers sont bien entendu de la partie, avec le Secrétaire du Trésor Henry Paulson et le patron de la Fed, Ben Bernanke, mais aussi les patrons de Lehman Brothers et Bear Sterns.

Mais ce qui est peut-être le plus frappant, c’est de noter qui sont les absents de la galerie des horreurs 2008 : Kim Jong-Il et Hugo Chavez y figuraient depuis 2005, Mahmoud Ahmadinejad y figurait en 2007, Borat (?) y figurait depuis 2006. Est-ce à dire qu’ils ne font plus peur aujourd’hui ? L’absence de non-anglo-saxons (oui, deux négations, c’est fête) est-elle un signe d’une Amérique devenue nombriliste et repliée sur elle-même ?

Et en France, qui nous fait peur ? Serait-on capable d’afficher clairement cette forme de moquerie ? Car l’épouvantail peut être lapidé ou brûlé symboliquement pour expulser la peur que l’on gardait au fond de soi. Certains avaient pensé qu’une poupée vaudoue pourrait jouer ce rôle d’exutoire, le débat est en cours… sur un mode musclé. Peut-être ne sommes-nous pas prêts à cette forme d’humour. Peut-être cette rebuffade de l’intéressé n’est-elle qu’un cas isolé.

Alors faisons un rapide sondage : qui vous fait peur ?

 

* faux, Samhain est une célébration celte de la nouvelle année, nuit pendant laquelle le monde des morts est proche de celui des vivants (une année meurt, l’autre naît). Aussi il faut respecter l’âme des ancêtres et les vénérer, faute de quoi on encourt leur colère (origine du fameux trick or treat). Elle était donc fêtée dans tout le monde celte, de la Gallice au nord de l’Irlande. Mais la tradition a perduré plus longtemps outre-Manche alors que sur le continent l’Eglise a instauré un jour des défunts concurrent qui a fini par le supplanter.

Publicités

Responses

  1. Prem’s ! Je me lance

    Dans les films, j’en vois deux

    – Ralph Fiennes, en serial killer dans Dragon Rouge
    – Jack Nicholson dans Shining

    Mais dans la réalité, ils sont plus nombreux

    – Pete Doherty, comme Amy Winehouse d’ailleurs… J’ai pas encore vu une photo d’eux où ils ne faisaient pas peur !
    – Jocelyne Wildenstein : à force d’être retouchée par la chirurgie esthétique, elle est devenue monstrueuse. Plus de 3 millions de dollars pour en arriver là, ça fait peur !
    – Cindy Sanders : elle est tellement naïve que ça fait peur
    – Mickael Vendetta : il est tellement con et prétentieux que ça fait encore plus peur
    – Armande Altaï…dois-je vraiment expliquer pourquoi elle me fait peur, ou vous avez tous regardé la Star Ac au moins une fois dans votre vie?
    – Michel Houellebecq, même si je n’ai rien lu de lui (j’avoue), me fait peur par son égocentrisme, sa suffisance et sa paranoia. Ajoutez un débit de parole si lancinant qu’on le croirait proche de l’agonie, j’ai peur qu’il claque pendant l’interview
    – Dieudonnée : non seulement, il ne m’a jamais fait rire. Mais depuis son sketch chez Fogiel, sa provocation constante ne fait avancer aucune cause… Et dire qu’il fricote avec le FN maintenant, ça fait peur !
    – Tous les fans de Tokyo Hotel, car c’est effrayant d’être fan hystérique à ce point pour des minets hermaphrodites germaniques dont ils ne comprennent pas les paroles des chansons
    – les américains capables de voter pour McCain après 2 mandats de « W »
    – Etc.

    Plus philosophiquement, je dirai que celui qui me fait le plus peur c’est sans doute moi. Moi en tant qu’Homme, avec mes convictions, et mes contradictions. Moi, qui change et évolue avec le temps, si différent aujourd’hui par rapport à hier. Moi, mes doutes, mes réflexions, mes angoisses… et mes peurs. Toutes ces choses que je ne maîtrise pas ou pas assez, que je ne connais pas (d’où le nécessaire « connais-toi toi-même » de Socrate, je sais merci !) et que mon inconscient transforme en angoisses.

    Je n’ai pas peur de moi… mais celui qui peut me faire le plus peur, c’est sans doute moi!

  2. Moi j’ai peur quand je lis le billet de Laurent parce que j’allais écrire pratiquement la même chose ! Surtout ce dernier paragraphe ! C’est exactement ça!
    Du coup, je me pose la question : Ai-je un gros manque de personnalité ou sommes-nous tous pareils?
    Dans un cas comme dans l’autre, je crois que c’est ça qui me fait peur !

  3. Ben en fait, même pas peur ….

  4. Si si tout compte fait :
    Pareil qu’Amélie.

  5. Moi j’ai peur des journalistes qui me disent qu’ils viennent à un événement et… qui ne viennent pas finalement.
    Ca crée comme un ambiance morbide…

  6. Rien ne me fait peur, je suis totalement invincible… à part ces discussions philosophiques un vendredi après-midi veille de week end..! Halloween devrait être interdit! 😉

  7. Les poupées en porcelaine style XIXè siècle ! Elles me foutent les miquettes avec leurs grands yeux de biches psychopathes ! C’est pas humain de faire des trucs aussi flippants… ça devrait être interdit par la convention de Genève ces sl*peries !

    Ah et la poupée du ventriloque dans l’épisode de Twilight Zone ! Une belle enflure celle là aussi sous ses airs de Sainte Nitouche (http://en.wikipedia.org/wiki/The_Dummy) !

  8. Je trouve que les fans de Tecktonik sont vraiment effrayants parce qu’ils ne ressemblent à rien.

    La coupe Vokuhila (vorne kurtz hinten lang, popularisée par Rudy Völler) ou dite « mulet », les jeans « poutre apparente », le bandana fluo, les cristaux d’oreille… hyûrk, too much.

    En plus, on ne sait jamais où les mouvements vont les mener (ainsi que leurs plus proches voisins) : à l’hôpital, en prison, en soins intensifs pour signes de Parkinson, dans le mur…

    Pire, c’est même une marque déposée !

  9. Qu’est-ce qui, dans notre société moderne et franchouillarde peut faire peur ? Voyons… Osons la réflexion haute puisque DSK s’est chargé de la partie basse en ces temps chargé de froidure et qu’on en rigole encore…

    Personnellement, pour en avoir discuté avant-hier soir, je dirais que la psychologie d’escargots adolescents qui émaille de façon très uniformément darwinienne (à mon avis, il y a de la sélection là-dedans) les traders de nos chères banques me sidère toujours. Mais bon, pour ne choquer personne à la HALDE, ni à l’association française de lutte contre la dégénérescence des neurones du cortex pariétal, j’étendrais ma frayeur à tous, quelque soit le pays ou la salle de marchés dont ils sont issus. Il y aurait d’ailleurs certainement une étude à faire sur le panurgisme aegirien qui régit le comportement de ces personnes qui, si nous ne les connaissons pas, font et défont la bourse, les milliards perdus par la S.G. ou les millions de la C.E. . Est-ce un hasard si, quand j’en entend parler, la première image qui me vient est celle d’un vol d’étourneaux, capables de s’envoler au premier bruit suspect comme un seul homme ?

    Pour faire comme Laurent d’ailleurs, on peut également citer quelques acteurs et rôles qui nous ont vraiment fait peur… Je le rejoindrais certainement sur le J. Nicholson de SHINING, mais j’avoue avoir plus frissonné sur le A. Hopkins du SILENCE DES AGNEAUX. Ah, ce bon docteur, si gentil, si cultivé, si prévenant lorsqu’il prépare avec délice ce délicieux foie humain avec des fèves au beurre et un délicieux Chianti. Totalement inhumain.

    Sinon, j’avoue que mon goût de la lecture m’a aussi parfois amené à connaître des auteurs qui m’ont fait peur. Si ma jeunesse a été copieusement enténébrée des écrits distordus d’Howard. P. Lovecraft (en VO), le dernier à m’avoir fait frissonné est Jonathan Littell pour LES BIENVEILLANTES. Ce livre est une réelle abomination dans son contenu, mais la forme est très réussie et il se lit avec une grande facilité. Reste que le sujet, la façon de l’aborder et le ressenti de normalité qui s’en dégage n’ont de cesse de me rappeler que celui qui oublie son passé est condamné à le revivre.

    Enfin, je dirais que la palme est détenue par notre bon docteur Aloïs Alzheimer. Ce n’est d’ailleurs pas tant par le choix de son prénom que ce brave homme mort en 1917 me fait peur, mais plus par la maladie qu’il a décrite et qui touche un nombre considérable de gens. Finirais-je ainsi ? Ou est-ce que les impôts m’auront eu avant ?

    Enfin… Happy Halloween pour les anglophiles, bonne nuit de Walpurgis aux amateurs de sorcières et bonne Toussaint aux chrétiens de tous bords. Pour les autres, bonne soirée et bon WE.

  10. Mes peurs (la vache ! il y en a plein!!) :

    Côté coeur : qu’elle ne me regarde plus… qu’elle parte, qu’elle me demande (très gentiment – c’est là le pire) si ce serait pas mieux si on faisait chambre à part, qu’elle me présente un « copain » du boulot (elle est pharmacienne – d’où elle aurait un « copain du boulot!!!-), qu’elle ne m’appelle plus « mon bonhomme ».
    Côté boulot : la crise bien sûr ! nous sommes des petits bouchons sur l’eau et on va essayer de chantonner en attendant la vague … Vous savez la troisième, celle qui emporte le plus loin…
    Côté boulot (bis) : l’ennui. (à fuir pire qu’ Alien en short !)
    Côté scène : Dominique Lavanant dans « la main sur le berceau » avec Bacri et Nicole Garcia : où quand une comique se met à faire gravement flipper …
    Côté bouquin : les Bienveillantes (je l’ai sur ma table de nuit depuis un an et j’ai déjà affreusement peur avant de le lire !!! le commentaire précédent vient d’ailleurs de relancer ma panique.
    Côté pratique : que mes beaux parents restent pour le réveillon de la nouvelle année à la maison !
    Côté cul : que je me bloque une vertèbre au judo ! (c’est d’ailleurs la seule raison pour laquelle je ne fais pas de judo)

    Amitié,

    Gildas

  11. Ma belle-mère… Vous connaissez un exorciste ? Parce qu’au fond, je me dis que c’est pas possible d’être aussi tordu. Ca doit forcément venir d’ailleurs.
    Sinon, je suis morte de trouille devant des films comme Carrie. La tête qui tourne, les yeux qui se révulsent, la voix d’outre- tombe qui sort de la bouche d’une jolie petite fille… Je détale direct et je me planque sous ma couette, guette tous les bruits et souffles d’air… La psychose totale !!
    Ok on est le 3 novembre, j’arrive après la bataille mais je ne pouvais pas ne pas l’ouvrir !!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :