Publié par : Alexis | 3 décembre 2008

C’est la crise : communiquez !!!

Il paraît que c’est la crise… si, si, les médias et les politiques sont formels, on n’a jamais rien vu d’aussi terrible depuis la chute du prix de l’os taillé en pointe en – 20 000 avant Jésus-Christ (pas encore superstar). A croire que Steinbeck est en train de tailler sa plume et que des hordes de George et Lennie vont bientôt inonder nos campagnes (sale temps pour les rongeurs…).

Les entreprises, prises de panique, annulent les voyages à l’étranger, virent les intérimaires et coupent tous les budgets considérés comme superfétatoires… au premier rang desquels : la COM ! Déjà qu’en temps de paix, on ne sait pas très bien à quoi ça sert, alors quand ça tombe comme en 14 !

Mais est-ce le bon réflexe ?

Vous serez bien sûr étonnés de me voir prêcher l’inverse (c’est vrai quoi, un pro de la com qui pense que c’est une erreur de sabrer son budget ??? Impensable !) mais écoutez lisez moi une seconde avant de vous jeter du dernier étage du Palais Brongniart.

Le contexte est délicat : le marché se tend, vos commerciaux ont du mal à joindre leurs interlocuteurs, les budgets de ces derniers sont gelés jusqu’à nouvel ordre, etc.

Question : le besoin a-t-il pour autant disparu ? Et qu’advient-il d’un besoin qui n’est pas satisfait ? Surtout s’il est prudemment entretenu par un rappel régulier qu’il se fait de plus en plus pressant ?

Réponse : il engendre un désir irrépressible, une frustration incommensurable qui ne demandent qu’à être satisfaits dès que l’opportunité se présente.

Mais pour entretenir le besoin et éviter que votre interlocuteur ne se résigne, il est nécessaire de garder ouverte une ligne de communication. Probablement pas celle à gros sabots de la publicité, mais une communication en finesse, de proximité, venant lui susurrer à l’oreille tout ce qu’il a envie d’entendre…

Relations presse, communication vers les partenaires, approche semi-directe via un blog, prise de parole dans les rendez-vous professionnels, les moyens sont multiples pour vous assurer de la présence à l’esprit chez vos anciens futurs clients…

Et vous savez quoi ? La crise aura déjà fait la moitié du travail en débarrassant le marché de toutes les sociétés qui, moins clairvoyantes, auront tout bonnement abandonné le terrain de la communication.

Alors, descendez de ce tabouret, rangez moi cette corde (joli noeud ! un souvenir des Glénans ?), et rappelez moi tout de suite votre agence pour mettre sur pied une communication surfant opportunément sur cette période riche en possibilités nouvelles !

P.S : au fait, le numéro, c’est le 01 46 05 87 87 😉

Publicités

Responses

  1. Oui c’est la crise mais elle n’est pas récente, voici ma vision des choses résumés dans ce billet d’humeur:

    http://newgeeksontheblog.blogspot.com/2009/01/si-tu-crises-consommes-moins.html


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :