Publié par : Daniel Margato | 2 février 2009

La vie version 2.0

Bon revenons sur quelques notions de base. Qu’est-ce qui différentie le 2.0 du 1.0 ? D’abord le profil de l’utilisateur. Avant il fallait être un expert pour s’exprimer sur Internet. Il fallait un logiciel de création de site web et puis le mettre à jour en espérant ne pas casser de liens entre les pages et arriver à y intégrer du contenu. Autant dire qu’on passait plus de temps à mettre en forme qu’à injecter du fond. C’est alors qu’est apparu le blog qui présentait une interface souple d’utilisation et un moyen de publier du contenu simplement. C’était donc le début de l’Internet pour les nuls, pardon du web 2.0.

Une nouvelle façon de vivre et d’interagir avec les autres.

Désormais, on peut rechercher des gens qui ont les mêmes centres d’intérêts et échanger intelligemment avec son alter égo. Eh oui car un égo il en faut pour aller se dandiner dans les allées du web 2.0 ! Il y a même un type qui a créé un monde virtuel parallèle appelé Second Life dans lequel il suffit de créer son soi 2.0 dit avatar, autrement dit une chose qui rassemble le meilleur et le pire de soi. Ici plus de complexes, on peut se la raconter même quand on est moche car ici n’y a pas de gens moches. C’est vrai quoi, qui aurait l’idée de créer une version de soi en moche et stupide ? Bienvenu dans un monde où il y a juste des gens beaux et super cultivés qui ont vachement de choses intéressantes à raconter ou à démontrer. Mais le ouèbe 2.0 ce n’est pas ça c’est un état d’esprit. Ou tu l’as ou tu ne l’as pas.

L’état d’esprit 2.0, c’est plusieurs facettes de notre personnalité. D’abord la partie créative par l’expression aigüe de nos émotions au travers d’un outil de communication. En fait le blogueur est une sorte de peintre des temps modernes qui réagit au monde qui l’entoure au travers d’un même moyen : la toile. Ensuite, il faut quand même avoir un tantinet d’égo (bon d’accord, parfois beaucoup, je vous l’accorde) parce que faire valoir ses idées c’est également faire la démonstration de soi. Mais l’important, c’est d’aimer l’échange et le partage. Et ça arrive plutôt bien dans une société de plus en plus individualiste. Plus jamais on n’échangera de la même façon.

Le meilleur exemple ? Facebook !

Vous savez, le site où tout le monde veut devenirvotre ami !!! En France on avait « Copains d’avant » et nos amis américains ont lancé une plateforme pour réunir les copains d’avant et d’aujourd’hui avec la possibilité de communiquer en direct avec la possibilité pour tous ses amis de savoir ce qu’il se passe dans sa vie. Séduisant non ? On créée son profil un jour, et on se lève le lendemain matin avec des demandes de 150 nouveaux amis ! Trop cool le web 2.0 quand on est un mec sympa ! Franchement, c’est absolument génial. En dehors de Facebook, où est il possible de recevoir à la fois des invitations de la part d’une personne dont on ne se souvient pas, d’un type qu’on ne pouvait pas mais alors absolument pas sentir en classe et de son ex rival de cœur ? Bref, on y partage ses humeurs, les photos de son animal domestique, on s’envoie des fleurs… En clair, tout ce qu’on a plus le temps de faire dans la vie de tous les jours.

Pour les plus branchés voire accros, il y a également Twitter, un outil de microblogging qui se situe entre le SMS, le blog et le fil RSS qui permet d’informer de ce que l’on fait en temps réel comme Barack Obama lors de sa campagne ou encore 3d comme
pour partager ses sources d’informations. Voilà cela m’amène au boulot version 2.0, mais ça, on en reparle demain.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :