Publié par : Caroline | 27 février 2009

Le grand banditisme à la pointe de la technologie !

Braquages, extorsions, arnaques, c’était le banditisme d’autrefois. Aujourd’hui fini la sueur, le moteur qu’on laisse tourner pour repartir aussi sec ! La cagoule, le gros calibre et tout l’attirail des criminels se cachent désormais derrière les nouvelles technologies.

Internet est devenu un nouvel outil pratique pour les criminels : pour y faire plus de business (contrefaçon) mais également… pour communiquer sans laisser de traces ni être écoutés. En effet, il semblerait que les outils de VoIP comme Skype soient utilisés par les certains criminels pour échapper aux écoutes administratives mandatées par la justice de certains pays de l’Union Européenne. Car la voix véhiculée par Internet est cryptée par Skype, qui a longtemps refusé d’indiquer la nature de ce cryptage.

Pour remédier à ce problème, l’unité de coopération judiciaire de l’Union Européenne (Europjust) lance une grande étude à l’échelle européenne pour évaluer la faisabilité technique et légale de mettre sur écoute des conversations passées via les réseaux IP. Skype serait prêt à accepter ponctuellement, sous la pression de la représentante d’Eurojust à Rome qui indique que la mafia italienne serait une cliente habituée de la VoIP.

Chez 3d Communication, c’est pas les Soprano, mais on est « braqueurs amateurs » de Skype quand même !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :