Publié par : Bénédicte | 6 mars 2009

La folle journée de la femme

A la veille de la Journée Internationale de la Femme, impossible d’échapper à la multiplication des initiatives sur le sujet : marche mondiale des femmes le 8 mars, concours d’affiches et d’écrivains, conférences multiples sur des thématiques aussi diverses que « la femme à l’époque des Tang », « la femme médiévale à l’encontre des préjugés », « l’évolution du statut des femmes en agriculture » (tiens, c’est bizarre, je n’ai rien vu passer sur « les femmes et la crise » …), démarches commerciales de nombreuses enseignes « spéciales femmes »… En réalité, qu’est devenu le très controversé « deuxième sexe » de Simone de Beauvoir ?

Rapide éclairage historique tout d’abord sur cette journée devenue officielle dans le calendrier mais dont beaucoup ignorent l’histoire…

C’est à Copenhague en 1910, lors de la 2ème conférence internationale des femmes socialistes, que la journaliste allemande marxiste Clara Zetkin propose, pour la première fois, d’organiser une Journée internationale des femmes en vue de servir à la propagande pour le vote des femmes. La conférence réunit une centaine de femmes venues de 17 pays, et adopte aussitôt cette proposition, inspirée des manifestations d’ouvrières qui se sont déroulées aux Etats-Unis à la même époque. Le 8 mars 1914, les femmes réclament le droit de vote en Allemagne et l’obtiennent en novembre 1918. La date n’est tout d’abord pas fixe, et ce n’est qu’à partir de 1917, avec la grève des ouvrières de Saint-Pétersbourg, que la tradition du 8 mars se met définitivement en place. Elle est maintenant reconnue officiellement par les Nations unies en 1977, et en France en 1982.

On est bien loin des revendications de la wonderwoman des années 80 qui « a fait un bébé toute seule, court toute la journée, de décembre en été, du garage de la gym et des blues alone et qui assume sume sume sa nouvelle féminité » !!!

« On ne naît pas femme, on le devient », disait Simone de Beauvoir. La femme serait-elle donc en devenir permanent ? 

Les militantes féministes socialistes du début du siècle dernier, au-delà du droit de vote qui certes fut une avancée fondamentale vers l’égalité des sexes, ont eu bien du mal à imposer leurs voix. Les stéréotypes ont la vie dure : réduction des femmes à leur rôle de ménagère, instrumentalisation du corps féminin dans certaines publicités notamment, « lolitasition » des jeunes filles aujourd’hui… difficile de faire tomber les clichés !

Et pourtant, de la ménagère au foyer des années 50 à la militante des années 70 et à la wonderwoman de Jean-Jacques Golman, la femme occidentale d’aujourd’hui ayant finalement réussi à force de combats qui jalonnent l’histoire « l’amalgame de l’autorité et du charme » (souvenez-vous, Michel Sardou avec sa femme des années 80 !) ne serait-elle pas en train de devenir une femme « normale » ?

Entendez : « apaisée », « sereine », assumant pleinement sa place dans une société qui tend à l’accepter « comme elle est ». Ayant renoncé à être parfaite, la femme occidentale cherche désormais l’équilibre entre ses différentes vies – une bonne dose de vie professionnelle, 500g de vie familiale de qualité, 250g d’activités sportives, 3 cuillères à soupe d’engagement social, une grosse pincée de vie spirituelle pour relever le goût de ces ingrédients, le tout parsemé de loisirs-entre-amis (des weekend filles surtout !)… Est-ce la recette de la femme plurielle et ses nouveaux combats d’aujourd’hui ?

Allez ! « Ne nous laissez pas tomber, nous sommes si fragiles, être une femme libérée, vous savez c’est pas si facile ! » Et ce n’est pas la Journée Internationale de la Femme qui y changera quelque chose.

Publicités

Responses

  1. Sur les femmes et la crise, à lire le dossier Spécial Journée de la femme de l’Usine Nouvelle : http://www.usinenouvelle.com/article/22-millions-de-femmes-supplementaires-au-chomage-en-2009-dans-le-monde.160109?xtor=EPR-169


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :