Publié par : Bénédicte | 18 mai 2009

Une leçon de démocratie à la veille des élections européennes

Dans ce pays où tout laisserait penser que des élections démocratiques ne peuvent pas se dérouler librement et paisiblement, je tiens à saluer, une fois de plus, la sagesse du peuple indien !

L’enjeu ?

Elire 543 députés au cours d’élections qui se sont déroulées du 16 avril au 16 mai ; faire voter dans la paix 714 millions d’électeurs (soit 1/6ème de l’humanité qui s’exprime librement ! Un chiffre à rapprocher également des 375 millions de votants potentiels aux prochaines élections européennes, ça laisse songeur…) ; choisir parmi plus de 1000 partis politiques et s’assurer du bon fonctionnement de près de 1,4 million de machines à voter électroniques !

Pas une mince affaire quand on sait qu’à cela viennent s’ajouter des difficultés intrinsèques et constitutives de l’Inde : un système ancestral vivace bien qu’officiellement aboli depuis 1947, bâti sur 4 castes génériques auxquelles s’ajoutent des milliers de jatis et les intouchables, qui continue à diviser la société en groupes séparés de façon héréditaire ; 23 langues officielles reconnues et près de 4000 dialectes parlés ; une mosaïque spirituelle où religieux hindous, musulmans, bouddhistes, sikhs, jaïns, chrétiens, juifs, parsis cohabitent souvent dangereusement dans un pays en proie aux tentations extrémistes. Rappelons que même si l’Inde est à 80% hindouiste, elle est le 3ème pays musulman au monde compte tenu de sa population !

Sans compter les écarts de richesses particulièrement aigus dans ce pays puisque près de 25% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté…

Et bien malgré tout cela, on a vu de longues files d’attente se créer devant les bureaux de vote, sous un soleil de plomb (il fait plus de 40 degrés à Delhi ces derniers jours !) et un taux de participation s’élever à 60%.

Chapeau ! Les Indiens ont conquis leur indépendance et la démocratie dans la souffrance. Rien ne les fera renoncer à ce droit de vote chèrement acquis. Ni la complexité à organiser de telles élections, ni la violence sous-jacente des fondamentalistes, ni la misère, ni les 15% d’intouchables, pas même la météo !!!

Et si nous tous, citoyens libres des 27 pays membres de l’Union européenne, nous allions voter en juin prochain ? Chiche ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :