Publié par : Daniel Margato | 16 novembre 2010

Messages, le cheval de Troie de Facebook ?

La messagerie au cœur de toutes les batailles

Il y a deux ans, Google essayait de réinventer la messagerie en la rendant plus sociale avec Google Wave. Une vague dans laquelle s’est très vite noyé le service tant il était complexe. Convaincue de l’importance de la messagerie dans le quotidien du grand public, la société compte bien capitaliser sur les principales fonctionnalités de Google Wave pour enrichir son service Gmail. Une stratégie initiée par Google dès février 2010 avec la création du service de microblogging Google Buzz au sein même de Gmail. Côté Microsoft pas de grosse nouveauté mais quelques améliorations techniques qui nous valent une nouvelle campagne de publicité en ce moment dans le métro et dans la presse.

Mais il semblerait que pour le moment ce soit Facebook qui relance le marché de la messagerie avec l’annonce hier soir de Google Messages.

Facebook Messages, un service mail qu’on le veuille ou non

On a beau dire que Facebook Message ne concurrence pas l’email, cela reste ni plus ni moins qu’un service d’email pour les particuliers et un peu plus encore. En effet, même si Facebook affirme que son service ne propose pas des fonctions comme les champs de destinataires en copie ou en copie cachée, c’est bien un service d’email personnel avec une adresse, une boite de réception et d’envoi et des fonctions d’’envoi.

En clair, si vous êtes un enfant/ado ou une personne agée qui arrive sur le Net, il ne sera plus nécessaire de créer un compte email pour s’inscrire sur le réseau social ou même sur d’autres sites puisque Facebook vous le proposera. Vous retrouverez donc rapidement vos amis et connaissances sur Facebook et récupérerez tous leurs mails directement dans votre boîte Messages. Vous constiturez donc votre carnet d’adresses en un éclair !

Il n’y a pas de fonctions Copie et Copie Cachée ? Pas très grave sur un réseau essentiellement personnel. Après tout, quand vous écrivez à vos amis, vous avez beaucoup l’habitude d’en mettre d’autres en copie ou en copie cachée ? Vous ne trouvez pas que ça complique tout quand vous venez d’arriver sur le web et que vous commencez en apprendre les usages ? Vous pensez que ça sert à quelque chose quand vous êtes un ado qui veut juste communiquer de façon instantanée ?

Google a bien compris la manœuvre de Facebook et c’est pour cela que la société a fermé l’accès aux coordonnées de ses abonnés Gmail au réseau social.

Facebook ou l’excellence dans le recyclage des idées… des autres.

Il y a plusieurs points qui m’interpellent dans l’annonce de Facebook :

  • La forme d’abord via la grande dextérité qu’a la marque à rendre innovant et essentiel un service pratique et minimaliste. Un doigté qui ne va pas sans rappeler un certain Apple.
  • C’est sur le fond que l’approche de Facebook est la plus intéressante. On se rend compte que le réseau social préféré des jeunes a pris une nouvelle habitude qui consiste à s’approprier les idées de concurrents ou d’acteurs plus ou moins importants de l’écosystème Internet. Avec Facebook Messages on va directement puiser dans les idées d’un autre géant de l’Internet et des télécoms : Cisco qui a été, il y quelques années, le premier à lancer sa messagerie unifiée au travers de son offre de téléphonie sur IP professionnelle. Il est vrai que pour fidéliser ses 500 millions d’utilisateurs et poursuivre sa stratégie d’expansion, Facebook semble prêt à tout et même s’inspirer d’acteurs de taille différente comme Twitter et plus récemment Foursquare autour de la géolocalisation via le lancement de la fonction Facebook Places.

Facebook mute progressivement vers le statut de portail généraliste

L’annonce de Facebook d’aujourd’hui démontre également la volonté du réseau social de ne plus être un simple réseau social mais un véritable généraliste de l’Internet comme le sont Google et Yahoo!

Ce qui est très fascinant, avec Facebook c’est l’approche de la société qui consiste à positionner son réseau social en tant que portail concurrent de celui de Google et de Yahoo ! en proposant un portail web connecté en temps réel à tous ses centres d’intérêts et à ses contacts. Un portail un peu différent de celui de ses concurrents et pas uniquement basé sur le moteur de recherche et qui fournit des flux de conversations (mails, sms, statuts, groupes, etc.), d’actualités issues de sites d’information ou de blogs dont on est fan, d’informations en provenance des marques commerciales ou non dont on est également fan.

Avec Facebook messages, Facebook avance un nouveau pion dans sa stratégie de domination du web. Il semblerait que la prochaine bataille se jouera sur le moteur de recherche.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :